Sélectionner une page

Vous avez décidé d’acheter un bien immobilier ? Cette décision est plutôt sérieuse étant donné qu’elle mise sur un montant considérable. Il vous faut donc un financement auprès de la banque ou d’un organisme financier. Ce crédit va être remboursable sur une échéance de 15 ans à 30 ans. Sachez que pour que votre dossier soit validé, vous devez d’abord souscrire à une assurance emprunteur. Pour connaître les raisons de souscrire une assurance de prêt, ne ratez pas cet article !

La méthode facile pour souscrire une assurance de prêt

Avant de vous exposer les raisons principales de la souscription à une assurance de prêt, vous devez comprendre comment bénéficier d’une assurance prêt en ligne. La démarche est très facile. Accédez à un site de comparateur d’assurance. Ensuite, complétez le formulaire en quelques minutes. Après, vous validez votre formulaire et vous obtiendrez autant de propositions personnalisées. Choisissez ensuite la meilleure offre qui rime avec le prêt immobilier que vous allez souscrire.

La sécurité pour le prêteur

L’assurance emprunteur est avant tout une garantie pour le prêteur. En fait, nul n’est à l’abri d’un imprévu. Dans ce cas, la banque prend des précautions pour éviter toute forme de perte. Le plus adéquat pour lui est l’assurance de prêt. Vu que le contrat s’étale sur de longues années, de nombreuses situations peuvent survenir. Avec l’appui d’une assurance emprunteur, la banque sera plus convaincue de vous prêter une grosse somme d’argent.

La protection de l’entourage de l’emprunteur

L’assurance emprunteur protège non seulement la banque, mais les membres de la famille de son client. En effet, même si ce dernier arrive à bien honorer ses dettes sur un temps donné, il peut être soumis à un incident. Si fait face par exemple à une invalidité ou à un décès, il ne pourra plus régler ses restants dus. En conséquence, ce ne seront pas les membres de sa famille qui vont régler le solde. C’est à l’assureur de rembourser le montant auprès de la banque. La souscription à l’assurance épargne donc la famille de l’emprunteur face à de grosses charges imprévues.

Les risques couverts par l’assurance de prêt

Trois risques sont couverts par une assurance emprunteur. Ces derniers doivent toutefois être validés par des experts dans le domaine :

  • L’ITT ou l’incapacité totale et temporaire de travail

C’est un médecin qui constate cette situation. La garantie est donc mise en œuvre du moment que ce professionnel de santé atteste que l’emprunteur n’est pas en mesure d’exercer son activité professionnelle. Avant l’exécution du remboursement, le délai de franchise peut atteindre jusqu’à 180 jours. La sécurité sociale peut donc indemniser l’emprunteur.

  • L’IPP ou l’invalidité permanente partielle

C’est une forme de garantie qui touche l’emprunteur s’il fait face à une réduction permanente de ses aptitudes. Cela va donc l’empêcher de travailler à temps plein. Le taux d’invalidité est généralement inclus entre 33% et 65%. L’assurance pourra couvrir les mensualités avec un certain pourcentage.

L’IPT ou l’invalidité permanente totale

La garantie de l’IPT est effective quand l’emprunteur ne peut plus exercer des activités qui apportent des revenus. En fait, son taux d’invalidité est donc supérieur à 66%.