Sélectionner une page

Pourquoi changer son crédit immobilier ?

Les taux de prêt immobilier varient selon les tendances du marché et les capacités des acquéreurs (pouvoir d’achat, niveau des salaires). Ainsi, si vous avez contracté un crédit immobilier depuisplusieurs années, changer ce crédit pourra vous être très bénéfique.

Depuis plusieurs années, les taux d’intérêt des crédits immobiliers ont considérablement baissé pour permettre aux familles, malgré la flambé des prix, de continuer à accéder aux propriétés. Les taux qui avoisinaient les 15% dans les années 90, ne valent plus que 3 %, aujourd’hui.

Face à cette baisse vertigineuse des taux d’intérêt que proposent les nouveaux crédits immobiliers, deux possibilités s’offrent à vous. Le rachat de crédit ou la renégociation de l’ancien taux d’intérêt en un taux plus bas. Les avantages attendus sont un gain, soit sur la durée de l’emprunt soitsur le montant des mensualités.

La renégociation de crédit s’annonce plus simple et ne vous contraint pas à changer de banque mais est très rarement accordée. Elle consiste à obtenir de son banquier qu’un nouveau taux d’intérêt plus avantageux soit appliqué à son crédit en cours. L’emprunteur verra ainsi ses mensualités à venir moins importantes.

Le remboursement de crédit immobilier consiste quant à lui à regrouper plusieurs crédits en cours et de les remplacer par un nouveau prêt. La gestion de vos finances s’annoncera donc plus simple et les réductions liées au rachat peuvent atteindre 50 %.

Il est impératif de souscrire à une assurance décès avant de signer un contrat de prêt immobilier. En cas de décès, elle assure à la banque le remboursement du montant total du capital restant dû par l’emprunteur. 

L’assurance incapacité temporaire totale (ITT), quant à elle, permet à l’emprunteur de recevoir des indemnités en plus de son revenu, en cas d’incapacité de travail. Une assurance de plus en plus exigée par les banques, dont Bnp Paribas, est l’assurance Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA)  qui rembourse le montant total dû à la banque en cas d’inaptitude physique ou morale de l’emprunteur. 

Si vous êtes sous contrat CDI, l’assurance perte d’emploi vous protège en cas de perte non-intentionnelle de votre emploi. 

Le métier de courtier n’est pas à prendre à la légère. L’article L 519-1 du Code Monétaire et Financier stipule : « l’intermédiation en opérations de banque et en services de paiement est l’activité qui consiste à présenter, proposer ou aider à la conclusion des opérations de banque ou des services de paiement ou à effectuer tous travaux et conseils préparatoires à leur réalisation ». 

Les courtiers en crédit immobilier sont mieux informés sur les types de prêts, sur l’état du marché financier de l’immobilier, sur l’évolution des cours. Recourir à leur service ne procure que des avantages. Ils mettent en concurrence les banquiers et obtiennent ainsi de bon taux (TAEG) selon votre situation économique et selon votre projet immobilier.

En plus, aucun frais de courtage n’est de mise quand vous êtes emprunteur. En effet, les courtiers prêts sont des apporteurs d’affaire et sont donc rémunérés par les banques partenaires.

Les courtiers immobiliers sont des professionnels reconnus pour la qualité et la rapidité de leurs interventions, notamment pour l’obtention de meilleures conditions pour simuler un un crédit. 

Une attestation de l’Orias leur est délivrée pour attester de leurs compétences et de leur savoir-faire en matière dans le domaine. Ils traitent avec de nombreuses compagnies bancaires pour tenter de vous trouver le meilleur taux immobilier pour votre profil et selon le type de projet à réaliser. 

Le courtier est un apporteur d’affaire pour les banques qu’il représente, il est généralement rémunéré par eux. Vous ne débourserez donc pas d’argent en ayant recours à leurs services. 

Recourir à un courtier pour son projet immobilier présente de nombreux avantages. En plus de profiter de Biens aux meilleurs taux d’intérêt, vous économiserez du temps. En effet, le courtier se chargera lui-même de comparer les offres de divers organismes de crédit. Il vous orientera ensuite vers l’établissement qui correspond le mieux à votre projet. 

Le courtier ne se base pas uniquement sur le taux proposé par la banque assurance, il examine aussi les offres d’assurances crédit (assurance perte d’emploi, assurance vie) et autres frais annexes. 

Il pourra par ailleurs vous conseiller quelle que soit la difficulté que vous traversez (découvert bancaire, crédit immobilier, dette sociale, dette fiscale, etc) et vous aider pour des opérations complexes de rachat de crédit immobilier ou de renégociation de prêt. 

Pour obtenir un prêt immobilier, il faudra présenter au prêteur un profil exemplaire. Un endettement élevé (surendettement), l’absence d’emploi stable, découvert bancaire, peuvent être très préjudiciables lors de votre recherche de financement. 

Vous devez d’abord réduire au maximum vos crédits à la consommation et autres prêts personnels de sorte à ce que vos revenus soient nettement supérieurs à vos mensualités. Il faudra aussi disposer d’au moins 10% du montant que vous souhaitez emprunter en guise d’apport personnel, comme exigé par certaines banques. 

Votre situation professionnelle fera l’objet d’enquête par l’établissement de crédit à la recherche d’une certaine stabilité financière. Enfin, votre demande de prêt peut être refusée si votre nom figure dans le fichier risque de la Banque de France. Prenez-y garde pour solder un crédit immobilier.