Sélectionner une page

Comment racheter son crédit immobilier ?

Les démarches pour le rachat de son crédit immobilier sont longues et coûteuses mais peuvent valoir le coup, si cela fait baisser considérablement les mensualités ou réduire la durée du prêt.

En effet, il arrive parfois que certaines banques refusent votre demande de renégociation ou vous propose un taux moins avantageux.

Racheter un crédit immobilier revient à souscrire à un nouveau prêt dans une autre banque qui propose des taux plus généreux que votre banque actuelle. Le nouveau prêt ainsi contracté vous permettra de rembourser le premier crédit par anticipation et ainsi repartir sur des modalités plus avantageuses tant du point de vue des mensualités que de la durée. Mais la question est : Où faire racheter son crédit immobilier ?

Toutefois, pour un rachat de crédit immobilier intéressant, les conditions suivantes sont à prendre en compte. Le paiement par anticipation a un coût égal à 3 % du capital restant dû, dans la limite de six mois d’intérêts. Les frais de dossier et d’hypothèque doivent être soustraits de l’économie à réaliser lors du prochain contrat.

Question : Quand racheter son crédit immobilier ?

Vous pouvez néanmoins vous fier aux conseils d’un courtier en prêts pour toutes les démarches et procédures que le rachat de crédit pourra engendrer. Il peut aussi soumettre votre demande à ses banques partenaires et vous obtiendrez une réponse de principe assez rapidement.

Il y a différents types de prêts immobiliers : le prêt amortissable, le prêt In Fine, le prêt relais, mais aussi les prêts d’aide à l’accession tels que le prêt à accession sociale, le prêt conventionné, le prêt à taux zéro plus, le prêt épargne logement, le prêt action logement. 

Ils présentent tous des caractéristiques leurs permettant de s’adapter à la situation économique, au niveau de vie et au projet de l’emprunteur. Il s’agit de prêts à taux fixe et de prêts à taux variable. 

Avec le prêt à taux fixe la mensualité de son crédit est connue dès le départ. Cela constitue une réelle protection pour l’emprunteur quant on sait qu’un taux variable peut à tout moment être revu à la hausse.

Lorsque vous empruntez de l’argent d’une banque ou d’un organisme financier, vous le remboursez avec un intérêt qui n’est rien d’autre qu’une contrepartie financière due à votre emprunt. 

Le taux d’intérêt augmente avec la valeur de l’emprunt et avec la durée du prêt immobilier. On peut choisir de faire baisser le coût des mensualités en allongeant la durée d’un prêt, mais la conséquence sera la hausse du coût total du crédit immobilier. Chaque banque fixe son taux de prêt immobilier et le fait évoluer en fonction de l’état du marché immobilier. 

Pour effectuer un comparatif de banques, le taux annuel effectif global est un meilleur indicateur. Il comprend le taux d’intérêt bancaire ainsi que les frais et primes d’assurance de prêt et permet de connaitre avec précision le coût de votre emprunt immobilier. 

Vous ferez l’objet d’une étude minutieuse par l’organisme prêteur, avant qu’il ne vous octroie un prêt. Il analysera vos revenus, votre mode de consommation, votre profil d’épargnant, le type de contrat que vous souhaitez. 

Plus votre profil sera intéressant,  plus la banque sera disposée à vous proposer un taux d’intérêt bas pour votre prêt immobilier. Quant à la durée du prêt, il se fera en considération de votre taux d’endettement et de l’importance du montant à emprunter.  

De nombreux simulateurs de crédit immobilier en ligne sont disponibles pour le calcul de prêt,  de la capacité d’emprunt, de la capacité de remboursement.

Il est faisable d’anticiper le remboursement d’un prêt immobilier avant la date d’échéance du contrat. Votre banque exigera dans ce cas de payer des pénalités, dont la valeur ne peut excéder six mois d’intérêts sur le capital remboursé ou 3 % du capital restant dû. 

Toutefois, si vous pensez pouvoir être amené, pendant la souscription au crédit immobilier, à solder votre emprunt, pensez à négocier l’annulation des pénalités. Le procédé le plus efficace pour anticiper le remboursement de votre emprunt est d’adresser à sa banque une lettre type avec accusé de réception, donc pourquoi faut-il racheter son crédit immobilier ?

L’acquéreur y signifiera son désir d’effectuer un remboursement anticipé total ou partiel de votre emprunt.

Le rachat de crédit et la renégociation de crédit sont des solutions si vous n’arrivez plus à payer correctement l’ensemble de vos mensualités. Racheter votre crédit peut apporter une bouffée d’oxygène à vos finances en vous permettant de réaliser des économies et d’alléger vos mensualités. 

Il faudra faire très attention et s’assurer de bénéficier d’une marge conséquente avant de s’engager dans une telle opération. Toutes les banques ne sont disposées à financer le remboursement anticipé que si le capital demandé couvre 60% de la dette. 

En général, avoir un bon profil emprunteur est le plus important. Il faudra toutefois se garder de communiquer de fausses informations sur votre situation financière (crédit conso, relevé de compte, etc.).