Sélectionner une page

Comment payer moins cher son crédit immobilier ?

Un crédit immobilier à faible taux n’est pas forcement le moins onéreux. Voici quelques astuces pour décrocherle meilleurprêt.

Négociez les frais de dossier jusqu’à un tarif n’excédant pas les 500 euros si vous êtes client de la banque, sans risque d’étatde santé aggravé. Faites de même si vous avez recours à un courtier. En générale votredossier sera très facile à monter ou nécessitera que très peu de rendez-vous.

Depuis l’entrée en vigueur de la loi Hamon le 1er janvier 2015, il vous est possible de changer d’assurance dans l’année suivant la souscription. Négociez donc le coût de votre assurance ou changez-le carrément.Votre nouveau contrat devra toutefois offrir les mêmes garanties que celles proposées par la « banque prêteur ». A ce niveau les économies à réaliser sont énormes. A titre d’exemple, un jeune couple pourra économiser jusqu’à 20 000 euros sur un crédit de 210.000 euros sur 20 ans.

Enfin, sachez qu’il est préférable de ne pas emprunter sur plus de 20 ans au risque de voir vos frais de crédit exploser. Et pour comparer l’ensemble de frais (intérêts, assurances, frais de dossier et de garanties) pour plusieurs crédits immobiliers, il est préférable de comparer le Taux Effectif Global (TEG) de chaque offre plutôt que le taux nominal du prêt.

Obtenir son premier crédit immobilier n’est jamais chose aisée. Avec quelques astuces, l’acquéreur peut décrocher son prêt dans un délai rapide. Pour ce faire, il est important de justifier de sa stabilité professionnelle et de prouver que le bien à acquérir respecte la loi Duflot.

La situation financière est également prise en compte, raison pour laquelle il est rare qu’une personne atteinte des accidents de la vie l’obtienne facilement. Par ailleurs, la capacité à épargner est importante pour un organisme prêteur.

Pour l’obtention d’un prêt immobilier, il est aussi essentiel de prendre en compte les frais liés à la demande et la modulation. Le rassemblement des documents nécessaires ne doivent pas être différés pour bénéficier d’une étude rapide.

Avant de signer un contrat de prêt immobilier, il est important de rassurer son banquier en souscrivant à une assurance emprunteur. Elle garantit  le remboursement en cas de défaillance de paiement. Dans ce cas précis, il est nécessaire de payer de ses propres deniers.

Avant de choisir une assurance, il faut également prendre en compte l’existence des garanties obligatoires et facultatives. Les garanties facultatives concernent la garantie perte d’emploi ou chômage pendant toute la durée du remboursement.

À noter qu’un prêt PAS concerne l’accession à une propriété ce qui implique la nécessité d’une somme importante. L’équivalence de la somme doit correspondre à l’achat une maison même dans le cadre d’une défiscalisation.

Voulez-vous obtenir un crédit immobilier alors que vous êtes chômeur ? Il est tout à fait possible d’accéder à ce type de prêt, même si les banques en sélectionnent rigoureusement les bénéficiaires. L’anticipation est prise en compte si la situation n’est pas permanente. Par ailleurs, les banques utilisent  le livret de développement durable pour la sélection des dossiers.

L’équivalence de la somme obtenue par un chômeur n’est évidemment pas la même que pour un travailleur. 

L’emprunteur doit mentionner sa domiciliation dans sa demande, pour évaluer l’évolution de sa situation professionnelle. Pour cela, il rédige des lettres types qui l’engagent au remboursement de la somme prêtée par la banque assurance.

Question : Comment obtenir un crédit immobilier sans emploi ?

Question : Comment obtenir un crédit immobilier sans apport ?

Certaines compagnies bancaires et le Crédit Mutuel proposent un prêt immobilier sans apport. Un crédit sans apport permet à un emprunteur de réaliser les démarches nécessaires pour obtenir un crédit assez conséquente afin d’investir dans un bien soumis à la loi Pinel.

Il est accessible en ligne et peut-être obtenu grâce à quelques conditions comme la prise en charge de la situation financière, ressource suffisante. Grâce à la loi mise en place, un crédit sans apport permet d’effectuer un achat de bien immobilier et de faire baisser les impôts.

À savoir qu’en cas de revente, les plus-values sont considérées par l’organisme prêteur. La soulte est également prise en compte. Pour trouver une offre de prêt avec un taux de prêt intéressant on peut recourir à un comparateur en ligne. Un courtier peut pour sa part vous accompagner pour renégocier un crédit.

En cas de situation d’urgence et d’un besoin impératif d’une quelconque somme d’argent, il est conseillé de choisir les organismes spécialisés en prêt immobilier plutôt qu’une caisse régionale.

Cependant, il est toujours recommandé d’effectuer quelques comparatifs avant de choisir une banque. Des calculatrices sont disponibles sur internet pour calculer la somme empruntée par votre professionnel. Le Crédit du Nord ou Bank peuvent d’ailleurs répondre à votre besoin.

Avec l’option d’un prêt immobilier afin d’effectuer un achat de bien, le vendeur doit disposer d’une garantit sur son patrimoine qui répond à l’exigence de la loi concernant la qualité. L’Etat peut faire opposition en cas de besoin !